Après une longue absence durant laquelle la frozenTeam a connu des hauts, des bas et des moyens, voici enfin le tant attendu épisode 8. Une fois n'est pas coutume, on vous propose aussi l'intégralité du texte de la vidéo, comme ça si vous n'aimez pas les images qui bougent, vous pouvez toujours apprécier le texte qui se lit.

Pour en savoir plus sur cet écrivain, vous pouvez visiter son site officiel : http://www.richardkmorgan.com/

Bon visionnage !

Richard Morgan est un écrivain anglais connu principalement grâce à sa trilogie mettant en scène le mercenaire Takeshi Kovacs dont le premier volume Carbone modifiée, a été immédiatement auctionné par Joel Silver, producteur hollywoodiens à qui l'ont doit les Pièges de Cristal, The Matrix, et surtout, Road House qui reste l'un de nos films d'action préféré.

Richard Morgan est encore un jeune auteur, son premier roman, Carbone Modifié, donc, a été publié en 2002. Mais depuis, son oeuvre ne cesse de s'enrichir pour notre plus grand plaisir, les romans de cet ex-professeur d'anglais étant toujours une source de joies inatendues et de franches marrades pour le lecteur...

Le plus grand atout de Richard Morgan réside dans son énorme capacité a tout rendre instantanément visuel.
Autant le cinéma de science fiction s'est inspiré des classiques de la littérature comme Wells, Asimov ou encore Philip K. Dick, autant on ressent dans les livres du sieur Morgan l'influence du cinéma de SF récent. Blade Runner ou Total Recall, évidemment, sont des références vissuelles récurrentes dans ses écrits. Il a été élevé en regardant les mêmes films que nous, en trippant devant les mandales martiennes de Schwartznegger, les orgies de ferrailles de Mad Max et les insectes géants de Starship Troopers. On ne peut nier que c'est une personne de très bon goût.
Cependant il ne faut pas se méprendre. Les romans de Richard Morgan sont loin d'être un simple assemblage de références bêtement accumulées et allongées sur le papier, au contraire Richard Morgan est un vrai conteur, et dans ses histores les références servent parfaitement la mise en scènes et sont littéralement fondues dans le récit... et pour tout ceux qui ont aimé les films précités, ce n'est que du bonheur !

Carbone Modifié et les 2 autres romans à la gloire de Takeshi Kovacs ont pour base une idée très simple, mais bougrement efficace : l'ensemble de la personnalité d'un humain peut être stockée dans une pile corticale et on peut installer cette pile dans n'importe quel corps. L'enveloppe charnelle sert ainsi uniquement d'hôte, car tant que la pile corticale n'est pas détruite, l'individu est immortel : du coup, on peut se pourrir le karma tranquille avec des actions dégueulasses, rien n'empèche que l'on soit téléchargé dans un nouveau corps mieux que le précédent (ou pas !) chaque fois que nécessaire. C'est le même principe que la réincarnation, mais en beaucoup plus souple et plus fun. Si Carbone Modifié se déroule comme une enquète classique tout en posant les bases de l'univers dans lequel évolue Kovacs, dans Les Anges Déchus, celui que je préfère dans la trilogie, notre héros est envoyé sur une planète lointaine et va découvrir un mystérieux vaisseau extraterrestre... A la lecture de ce petit bijou on se remémore les meilleurs moments de Planète Hurlante, Aliens (le second, celui avec les grosses sulfateuses), ou Starship Troopers. Enfin, dans Furies Déchaînées le troisième tome, on va découvrir une des propriétés intéressantes de la pile corticale, à savoir que l'on peut en faire des copies !

Outre ces excellentes aventures, le talentueux Richard Morgan nous a également fait jubiler avec Market Forces qui n'a malheureusement pas encore été traduit en français... C'est tout simplement dramatique parce que ce roman est probablement son meilleur à ce jour. Une fois de plus, l'idée de départ est extrêmement simple : dans un future plus ou moins proche, les commerciaux des grandes multinationales doivent conquérir leur marché à coup de duel à mort sur les routes... L'avenir de nombreux pays dépend ainsi d'un bon coup de volant ou d'un bon choix de pneus... Ajouté à cela une ascension des échelons qui suit les mêmes principes barbares et vous obtenez un cocktail détonnant : beaucoup de Mad Max 2, un peu de Fight Club, le tout soupoudré de Matrix.

Black Man est la parution la plus récente chez Bragelonne de Richard Morgan. Le héros, Karl Marsalis ... est un 13, un humain génétiquement modifié pour faire la guerre. Sa mission est de traquer les autres 13, ses anciens frères d'arme, et plus particulièrement un serial killer cannibale venu de mars... Cette fois-ci, ça nous fait penser à un Soldier réussi (le film est tout de même extrêmement pourri...), et bien évidemment à Blade Runner. Le tout se termine dans un bain de sang digne de Peckinpah ou Sergio Leone, bref, c'est encore un roman à ne pas manquer !

Richard Morgan a aussi écrit le scénario de deux comics de la série Black Widow, une ex-espionne russe aux capacités physiques surhumaines. C'est un nouveau départ pour cette agent très spéciale aux courbes avantageuses et au coup de poings rapides. Les dessins de ... sont magnifiques, l'histoire violente et rythmée à souhait. Seul bémol, il n'y a que deux tomes pour l'instant, et c'est toujours dans la langue de Shakespeare... Mais sachez que l'on devrait retrouver le personnage de La Veuve Noire dans le prochain Iron Man au cinéma, ce qui devrait finir de vous convaincre d'apprendre l'anglais très très vite pour lire Richard Morgan.

2 commentaires

Je viens de vous découvrir, c\'est la grande classe, j\'adore

11/04/09philippe.sierro

à quand la suite ? avec impatience luc

28/04/09luc.lehner
partager